voyance- videos légendes- entre-aide- amitié- reve - oracle -consulte
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
LE FORUM FONCTIONNE DE NOUVEAU . NOUS ATTENDONS VOTRE VISITE Comme Arthur , venait chercher votre GRAal ... soyez à la quete de votre destin ... poussez la porte du manoir ... Mais ,attention il faut savoir comprendre à demi mot le sens de la prophetie.... et accepter de voir la VERITE

Partagez | 
 

 Philosophie Amérindienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laurent lauture

avatar

Masculin
Nombre de messages : 173
Age : 42
Localisation : 82000 montauban
Emploi/loisirs : ouvrier/ lecture musique marche paranormal médecine chinoise
Humeur : triste
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Philosophie Amérindienne   Mer 17 Déc - 0:20

Philosophie Amérindienne

" Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force.
Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre.
Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même."
(Tecumseh, chef Shawnee ( 1768 - 1813) )


Partout dans la nature, les Indiens voient la présence d'esprits, de force.
La vie est un dialogue permanent avec elle
Afin de se les concilier ou de s'en protéger.
Nous voyions la main du Grand Esprit dans presque tout :
Soleil, lune, arbres, vent et montagnes.
Parfois, nous l'approchions à travers toutes ces choses.
Etait-ce si mal ?
Je pense que nous croyons sincèrement en l'Être suprême...
Les Indiens qui vivent près de la nature et du maître de la nature
Ne vivent pas dans l'obscurité.

Dans un discours célèbre en 1855,
Le chef Seattle résuma magnifiquement la différence entre la philosophie blanche
Et la philosophie indienne de la nature :

Le ciel au-dessus de nos têtes qui a pleuré des larmes de compassion
Pendant des siècles et des siècles,
Qui nous paraît immuable et éternel est soumis au changement.
Aujourd'hui est clair, demain il sera peut-être recouvert de nuages.
Chaque parcelle de ce pays est sacré dans l'esprit de mon peuple,
Chaque flanc de montagne, chaque vallée, chaque plaine,
Chaque bocage a été sanctifié par un événement heureux ou malheureux
survenu à une époque depuis longtemps révolue.
Les rochers eux-mêmes apparemment muets et morts
Transpirent sous le soleil le long du rivage silencieux
Et frémissent du souvenir important lié à la vie des miens.

Quand le dernier homme rouge aura disparu de la surface de cette terre
Et que le souvenir des miens sera devenu un mythe parmi les hommes blancs,
Ces rivages s'animeront des morts invisibles de ma tribu.
Lorsque les enfants de vos enfants se croiront seuls dans les champs,
dans les magasins, sur les routes ou dans le silence des bois impénétrables,
Ils ne le seront pas.
La nuit, quand les rues de vos villes et de vos villages seront silencieuses,
Et que vous les croirez désertes,
Elles seront remplies par la foule des revenants qui occupaient autrefois cette belle Contrée et continuent de l'aimer.
L'homme blanc ne sera jamais seul.

A l'origine de toutes les religions,
On retrouve le même respect pour la terre, la nature.
Jamais une religion ne prêchera que l'homme est égal à Dieu
Et doit dominer la nature.
La soumission à la nature est commune à toutes les civilisations.
Tout autour d'eux la nature s'offrait en spectacle,
les Indiens surent la respecter et l'aimer.
Ils surent l'écouter avec assez d'humilité
Pour découvrir les liens qui unissent les animaux, les hommes et les plantes.
Des liens secrets que la tradition a su conserver jusqu'à aujourd'hui.



Selon les traditions, et ce, depuis l'aube de la création, chaque matin, lorsque le soleil se lève, le Créateur assigne à tous quatre tâches à accomplir durant la journée :


1) apprendre au moins une chose importante aujourd'hui.
2) enseigner au moins une chose importante à quelqu'un d'autre.
3) accomplir un bienfait vis-à-vis de quelqu'un, sans que cette personne se doute de quoi que soit.
4) traiter chaque entité vivante avec respect.
Revenir en haut Aller en bas
 
Philosophie Amérindienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Philosophie en séries
» genèse de la philosophie
» Physique quantique et philosophie
» Bac Philosophie 2008
» Ch. Jacquet, Philosophie de l'odorat.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DESTIN :: LE COIN DU CONTEUR :: VOS TEXTES ET POESIES-
Sauter vers: