voyance- videos légendes- entre-aide- amitié- reve - oracle -consulte
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
LE FORUM FONCTIONNE DE NOUVEAU . NOUS ATTENDONS VOTRE VISITE Comme Arthur , venait chercher votre GRAal ... soyez à la quete de votre destin ... poussez la porte du manoir ... Mais ,attention il faut savoir comprendre à demi mot le sens de la prophetie.... et accepter de voir la VERITE

Partagez | 
 

 Les Celtes et Druides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laurent lauture

avatar

Masculin
Nombre de messages : 173
Age : 42
Localisation : 82000 montauban
Emploi/loisirs : ouvrier/ lecture musique marche paranormal médecine chinoise
Humeur : triste
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Les Celtes et Druides   Lun 22 Déc - 1:59

Les Celtes seraient issus de peuples au dialecte indo-européen dont l'expention date d'il y a 7000 ans av.J.C., pour arriver il y 4000 ans av.J.C. en europe orientale et sur l'europe de l'ouest 2500 av.J.C. . Il y a près de 2000 ans av.J.C., a l'âge de bronze, ce forme une civilisation partant de l'Allemagne du sud gagnant l'europe orientale et centrale, dont le culte funéral du tumulus, des objets en bronzes et des poteries identiques furent très répendue dans cette zone, ce sont des proto-celtes. Le bronze, matériau mageur pour ces civilisations, dont leur migration va ce poursuivre vers la France et l'Espagne, pour évoluer dans sa technique de moulage, de martelage et servir pour de plus en plus d'applications, notamment dans les armes et l'agriculture. C'est alors que se multiplient les "oppidia", des bourgardes fortifiées et situées sur les hauteurs, dans îles lacustres ou au milieu de marécages. Des échanges commerciaux importants vont aussi se mutiplier, surtout par rapport à la rareté de l'étain, venant d'Armorique ou de Grande-Bretagne et le cuivre qui se trouve très loin, des Alpes et de l'Europe de l'Est, qui servent à la fabrication du bronze. Le commerce du bronze va favoriser les échanges entre la Gaule et les civilisations méditérranéennes, tel que les Grecs et les Etrusques. Mais aussi pour la recherche de l'ambre qui vient de la Baltique et la mer du Nord ainsi que le sel venant des sources salées d'Autriche.

Les civilisations celtes vont poursuivres leur implantations en europe occidentale, vers 900 et 480 av J.C., suite a des invasions cimmériennes et pour le commerce avec les Grecs et les Etrusques. Le fer plus répendu, plus facile d'exploitation et plus résitant, va devenir le materiau principal pour la fabrication d'armes, d'outils et engendrant moins d'échanges commerciaux bien que le bronze perdurera.
Des sités fortifiées vont voir le jour et seront commandées par des aristocrates qui vont s'enrichir grâce au contrôle des vois de passage. les celtes vont rentrer dans l'histoire grace à leur art, qui leur sera propre et notamment avec l'apparition des torques.
C'est à partir de cette periode, vers 600 et 450 av.J.C., sous la colonisation phocéenne de Massalia (l'ancètre de Marseille), qu'apparait l'appellation Celte, qui viendrait de l'indo-européen "Keletos"ou "kel-Kol", signifiant, habitant, colon mais plus précisement des Grecs qui nomment ces habitants "Keltoi".

Entre 500 et 200 av.J.C., sans en connaître les raisons, les civilisations celtiques vont abandonner les forteresses de l'époque précédente, pour un monde rural avec des tribus commandées par des chefs locaux et les populations vont ce concentrer vers les régions où ce situent les relais commerciaux. Ils vont adopter les motifs d'origine méditéranéenne et les frises végétales continues.
Les quatrième et troisième siècles av.J.C., vont voir l'expension maximale des celtes en europe de l'ouest, avec des populations venant de l'Est et apportant de nouvelles coutumes.

A partir de 200 av.J.C., les peuples celtes vont subir de nombreuses invasions et de cuisantes défaites par les romains tout d'abord et par les germains ensuite. Seuls l'Irlande, le Pays de Galles, l'Ecosse, la Cornouaille et la bretagne vont parvenir à conserver leurs traditions.

Les celtes ont tout au long de leurs parcour historique gardés les mêmes traditions sociales et religieuses. Sous la société, tout d'abord, étaient établis, trois fonctions engendrant trois devoirs,- sacerdotale=le respect de la vérité; guerrière=la justice disributive; productrice=la générosité-, quatres cercles d'appartenance sociale, - la famille élargie; le clan; la tribu; la nation -.

La religion celtique est basée sur le polythéisme et païenne (religion de paysans), tolérente, religion d'oeuvres (sacrifices pour le contentement des dieux) et politique (de chefs). Dans leur croyances éxiste un ciel-père (DYEW-PHTER) et une terre-mère (Cybàle, Gaïa...), leur dieux sont souverains et veillent sur l'ordre du monde, l'univers est le siège de d'incessants combats entres dieux et démons et de plus dans l'univers tout étant vivant, les sacrifices sont donc indispensables. Chez les celtes la superstiton, la magie et la sorcèleri sont réprimées.

Les Druides - niveau le plus élevé de la classe des prêtres chez les celtes des îles Britaniques et en Gaule - sont donc une caste sacerdotale, associée au pouvoir politique et dépositaire, dont ils en sont la "conscience", du savoir sacré et profane, des sciences théologiques et médicales. Ils étaient à la fois guides religieux, enseignants, philosophes et conseillers - quelques Druides célèbre: Odin Wotan, Merlin). Ils pouvaient avoir des contacts avec les religions étrangères tels Pytagore et les penseurs grecs voire probablement avec les égysptiens.
Les Druides croyent et enseignent l'immortalité de l'âme et la mort n'étant qu'un voyage vers d'autres contrées merveilleuses. Leur conception cosmique, dont le symbole du comos est la spirale, est que dans l'univers tout est énérgie et l'action de l'énérgie manifaiste. L'esprit et la matière sont deux aspects de la réalité dl'Etre. La distinction entre "bien et mal" basée sur un code de règles morales, est inexistante et par conséquent le "péché" n'est pas transgression, mais une incapacité à l'accomplissement de ce qui doit être accompli, l'incapacité du dépassement de soi-même. Une résultante de comportement spécifique donc: ardeur de vivre; mépris de la mort; communion avec la nature; confiance de l'autonomie personnelle; sérénité métaphysique... . La prière est la tentative pour mettre à l'unisson du Tout universel et ce que l'on souhaite ce réalisera si cela concorde avec le plan divin cosmique.

La pensée druidique est basée sur un fondement à l'accomplissement de l'harmonie universelle des êtres et des choses dans une réalisation à la fois permanente et perpétuelle.
L'immortalité de l'âme et par mépris de la mort, né la renaissance "ailleurs" d'où la réincarnatiion. Dieu n'est pas, il devient en permanence et à besoin des hommes et de l'univers, car il est cet univers. "Il lui faut pénétrer le secret du monde pour agir sur lui par le dépassement de lui-même et rendre ainsi ce monde davantage conforme à l'ordre cosmique divin qui est supérieur. Car rien n'est achevé tant que ce plan supérieur de Dieu Unique ne sera pas réalisé et cette réalisation passe par l'homme-hero." C'est pour cela que l'homme doit atteindre le dépassement de soi-même et être prêt à l'impossible.

L'au-dalà est représnté en Irlande comme un séjour permanent, le Si'd (paix) localisé dans ces îles où sous des tertres s'obolissent temps, éspace,guerres et hiérarchie sociale. Une déesse prenant fréquement l'aspect d'un sygne ou d'un oiseau merveilleux, y conduit les âmes des défunts.
Le Gaulois, est quant à lui, enterré avec armes, parfois, son cheval pour le mener vers l'autre monde. Un monde semblable à celui d'ici-bas, avec sa vie sociale et ces combats.

Ce lien vous décrira les oracles, l'astrologie, les divinités et toute l'ésothérie du monde Celte.
http://pagesperso-orange.fr/yanu/HTML/druidisme.htm


Dernière édition par laurent lauture le Dim 28 Déc - 1:15, édité 3 fois (Raison : http://pagesperso-orange.fr/yanu/HTML/druidisme.htm)
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Celtes et Druides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solstice d'hiver chez les druides
» Druides et Pythagorisme
» Sépultures de Druides
» Expo sur les celtes
» Gaulois, Celtes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DESTIN :: LE GRAND SALON :: DISCUSSIONS ENTRE CONVIVES DU MANOIR-
Sauter vers: